Résumé :

Le CépiDc Inserm a transmis à Eurostat fin 2022 les données définitives sur les causes de décès de l’année 2020, ainsi que des données provisoires sur les causes de décès pour les années 2018 et 2019. Alors que la production des données 2020 a été tout-à-fait classique combinant codage par système expert sur règles déterministes (Iris, Muse) et codage manuel par l’équipe du CépiDc, 38% des données provisoires pour 2018 et 2019 ont été codées selon la classification internationale des maladies CIM 10 en partie par l’application d’algorithmes d’intelligence artificielle. La séquence

Covid-19, troisième cause de décès en 2020, quand les autres grandes causes de décès baissent.

Deux publications, et les données des tableaux téléchargeables sur le site du CépiDc.

La suite ici 

Entre le 16 décembre et le 31 décembre 2022, le Centre de services SNDS de l'Inserm réalise son rapport d'activité annuel et aucune nouvelle demande d'accès aux données du SNDS ne sera traitée.
Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d'année.

Le CépiDc recherche des agents pour rejoindre l'équipe de codage des causes de décès ! Pour plus d'information, rendez-vous sur la page dédiée (Offres d'emploi) N'hésitez pas à nous contacter pour toute information. 

L'Institut de la Longévité, des Vieillesses et du Vieillissement (ILVV) organise à l'Institut National d'Etudes Démographiques (Ined) un séminaire sur la mesure de la surmortalité en contexte de crise sanitaire (programme disponible ici) le 15 octobre 2021.

Ce sera l'occasion pour le CépiDc et ses partenaires de présenter les avancées du projet DcCov financé par l'initiative REACTing et Santé publique France. Ce projet s'appuie sur la statistique nationale sur les causes médicales de décès comme un élément clé pour décrire la situation sanitaire en lien avec la crise liée à la Covid-19. En

Pour répondre mieux encore à ses missions de service public relatives à l'amélioration de la santé par son activité de recherche et d’expertise, le décret dit SNDS publié le 30 juin 2021 accorde désormais à l’Inserm une autorisation élargie d’accès permanent à l'ensemble des données individuelles du système national des données de santé (SNDS).

En tant que premier opérateur contribuant à l’intérêt général dans le domaine de la recherche en santé humaine, cette autorisation d’accès élargi et permanent est cruciale pour l’institut. Elle lui permet de répondre, mieux encore - la crise du Covid

Tous les deux mois, le Centre de services SNDS donne rendez-vous sur Teams à tous les personnels de l'Inserm qui le souhaitent pour discuter de l'exploitation des données du SNDS dans le cadre de recherches scientifiques.
La deuxième réunion aura lieu le 1er juin 2021 de 13h00 à 14h00.

Pour y accéder, connectez-vous sur l'Intranet de l'Inserm.

Afin de rester au plus proche de vos besoins pour les prochaines "Rencontres SNDS", nous vous invitons à compléter ce court sondage (2 minutes) : https://sondage.inserm.fr/index.php/248587/lang-fr

La prochaine session aura lieu en septembre et

Les données provisoires sur la Covid-19 ont été publiées sur notre site dédié : https://opendata.idf.inserm.fr/cepidc/covid-19/

Les statistiques affichées sont provisoires et doivent être interprétées avec prudence, en prenant en compte les différentiels de remontée des données.

La crise liée au Covid-19 est inédite de par son évolution rapide sur l’ensemble du territoire. Le suivi réactif de l’évolution sanitaire au plus proche de la situation est essentiel. En particulier, identifier rapidement et de façon fiable le nombre et les causes de décès en lien direct ou indirect avec le Covid-19 permet d’adapter les mesures organisationnelles et préventives.

La certification des décès par voie électronique, en utilisant l’application Web CertDc permet la transmission instantanée de l’information aux autorités en charge de la veille et l’analyse des données sanitaires.

Le CépiDc a créé la vidéo "Le certificat de décès: Pour quoi faire?", disponible en bas de la page comment sont produites les donnees ou directement via le lien suivant.

Ce tutoriel est destiné aux médecins et aux utilisateurs des données de mortalité et a pour objectif de montrer à quoi sert l’information remontée par la certification des décès, comment les données de mortalité sont produites et dans quelles mesures elles sont des éléments essentiels des prises de décision en santé publique.